Canicule: Les températures chutent ce vendredi sauf dans l’Est, fin de l’alerte rouge

On les attends de pied ferme, les orages. (archives) — Paul Currie/BPI/REX/SIPA

L’alerte rouge canicule a été levée dans les vingt départements allant du Nord de l’Hexagone à l’Ile-de-France qui ont été placés dans cette situation depuis mercredi, a annoncé Météo France vendredi. Le nombre de départements placés en vigilance orange a, quant à lui, baissé de 60 à 31, selon un bulletin diffusé à 6h.

Tout cela s’explique par un mercure qui va « dégringoler » à partir de vendredi par l’ouest à la faveur de l’arrivée d’une perturbation orageuse. La chaleur résistera à l’est, a annoncé Météo France. Au lever du jour et jusqu’à la mi-journée, le ciel sera très chargé et chaotique à l’ouest d’un axe Lille-Toulouse.

Orages localement violents

L’après-midi, les orages se multiplieront à l’est d’un axe Lille-Limoges jusqu’au Grand-Est et sur tout le Massif central et Rhône-Alpes avec du vent de sud sensible. Ils deviendront localement violents notamment entre les Ardennes et le plateau lorrain. Sous ces forts orages, de la grêle ou de fortes rafales de vent peuvent être observées. De même, les pluies seront soutenues sur le Massif central.

Seul le rivage méditerranéen restera à l’écart de ce temps agité en conservant un ciel bien dégagé avec toutefois un temps plus mitigé et parfois légèrement pluvieux sur le Roussillon et avec aussi quelques orages l’après-midi sur la Corse. La tramontane soufflera modérément.

Paris

A Paris, «on est loin de la canicule de 2003 en termes de durée et de sévérité»

Société

La nuit de mercredi à jeudi est «très probablement» la plus chaude jamais mesurée en France

173 partages