Brexit : Les députés britanniques refusent un examen accéléré du nouvel accord, compromettant une sortie le 31 octobre

Le Premier ministre britannique Boris Johnson devant le Parlement, le 3 septembre 2019. — Jessica Taylor/AP/SIPA

Et c’est (encore) raté pour Boris Johnson. Les députés ont refusé, ce mardi, l’examen accéléré du nouvel accord du Brexit, négocié la semaine entre Londres et Bruxelles. Un vote qui compromettait les chances d’une sortie de l’Union européenne avec accord le 31 octobre.

Proposé par le gouvernement britannique, le calendrier d’adoption qui prévoyait une approbation de la loi d’application de l’accord d’ici à jeudi soir et un Brexit le 31 octobre. Les députés britanniques ont jugé le délai, pour débattre d’un texte de 110 pages, trop court.

Monde

Brexit : Le président du Parlement britannique refuse un vote sur l’accord

Monde

Brexit : Boris Johnson martèle que Londres sortira de l’UE le 31 octobre

1 partage