Bretagne: Une grand-mère condamnée pour un trafic d’héroïne

Un consommateur d’héroïne en mars 2016. — JOHN MOORE / AFP

Une femme a été condamnée mercredi par le tribunal correctionnel de Lorient pour des faits de trafic de drogue. A la barre, c’est une femme âgée de 59 ans qui était jugée. Un « profil » plutôt inhabituel, comme le relate Ouest-France​. D’après le quotidien, la prévenue était soupçonnée d’avoir revendu de l’héroïne dans son appartement situé à Auray, dans le Morbihan. L’enquête avait montré de nombreux mouvements autour de son logement mais aussi un grand nombre d’appels téléphoniques et de SMS. Près de 130 grammes avaient été saisis lors de la perquisition.

A la barre, la grand-mère a réfuté être impliquée dans un important trafic et expliqué qu’elle ne revendait que depuis deux mois. Toxicomane, elle a justifié ce délit par sa nécessité de rembourser sa dette auprès de ses fournisseurs. La prévenue a été condamnée à douze mois de prison, dont six avec sursis.

9 partages