Bretagne: Dix-neuf patientes de 13 à 90 ans portent plainte contre un médecin pour agression sexuelle

Illustration d’une consultation chez un médecin généraliste. — V. WARTNER / 20 MINUTES

Dix-neuf victimes potentielles ont été recensées. La plus jeune a 13 ans, la plus ancienne est nonagénaire. Début décembre, un médecin généraliste de 46 ans a été interpellé et mis en examen pour une vingtaine d’agressions sexuelles, rapporte Ouest-France. Le praticien, qui exerce dans le nord de l’ Ille-et-Vilaine, avait été placé en détention provisoire début décembre. Il demandait jeudi sa remise en liberté devant la chambre de l’instruction. La décision doit être rendue ce vendredi, précise le quotidien.

La première plainte avait été déposée en novembre par une femme de 90 ans qui l’accuse de l’avoir palpée et embrassée sur la poitrine​. Les enquêteurs ont découvert que 18 autres femmes, dont une mineure, avaient subi les mêmes agressions sexuelles.

Deux signalements déjà opérés

Ce praticien avait déjà été suspendu en 2017 dans une maison de retraite, ajoute Ouest-France. Le proviseur d’un lycée où il intervenait avait également signalé le comportement déviant du médecin avec des élèves.

La décision concernant sa demande de remise en liberté doit être rendue ce vendredi.

Faits divers

Chirurgien accusé de pédophilie : Les enquêteurs ont identifié 349 victimes potentielles

Faits divers

Dordogne : Un adolescent de 16 ans mis en examen pour viol dans une école maternelle

792 partages