Bretagne : Après avoir frôlé la rupture, les Côtes-d’Armor lèvent leurs dernières restrictions d’eau

La célèbre météo bretonne tient sa revanche. Souvent raillée pour sa pluviométrie, la région a sorti ses plus beaux nuages cet automne pour arroser ses terres desséchées par des semaines de canicule et l’absence quasi totale de pluie cet été. Si certains territoires sont toujours en vigilance, certains départements ont décidé de lever leurs dernières restrictions. C’est notamment le cas des Côtes-d’Armor, qui viennent d’annoncer la fin de la vigilance sécheresse. Un symbole, car fin septembre, le territoire avait lancé une alerte sérieuse, craignant une rupture de l’alimentation en eau potable. « Les ressources seront inévitablement épuisées à moyen terme », avait alerté la préfecture, évoquant des niveaux « les plus bas jamais observés à cette saison » dans les nappes et cours d’eau.

Grâce aux précipitations plutôt abondantes de novembre, la situation est redevenue plus normale. « Les pluies des dernières semaines ont permis aux cours d’eau de retrouver des débits de normale de saison, les réserves des barrages sont en bonne voie de reconstitution et les ressources souterraines se sont fortement améliorées », affirme la préfecture. Si les autorités ont levé toutes les restrictions, elles appellent la population « à poursuivre les bonnes pratiques engagées ».

D’autres départements toujours en alerte

En Bretagne, seul le département d’Ille-et-Vilaine impose toujours des restrictions. Malgré une baisse de la consommation estimée à 5 %, le département accuse toujours un retard de recharge de ses eaux de surface et souterraines. « A cette période normalement, le niveau des barrages remonte et ce n’est pas le cas cette année », expliquait il y a quelques jours Joseph Boivent, président du syndicat mixte de gestion de l’eau potable d’Ille-et-Vilaine.

D’autres territoires français comme les Alpes-Maritimes ont annoncé le maintien des restrictions jusqu’en décembre. Au mois d’octobre, il a plu 78 % en moins par rapport à la normale dans ce département.