Brest : Poussé par le vent, un paquebot rompt ses amarres et percute un méthanier

Le vent a soufflé fort ce lundi à Brest. Placée en alerte jaune aux vents violents, la cité du Ponant a été le théâtre d’un accident rare. Dans son port, le paquebot Renaissance a rompu ses amarres, sans doute poussé par les violentes rafales qui balayaient le Finistère. Vers 14h30, l’imposant paquebot a commencé à dériver dans le port. D’après la préfecture maritime de l’Atlantique, le navire est venu percuter un autre bateau qui se trouvait de l’autre côté du port. La collision avec le long méthanier n’a pas fait de blessé. Aucune pollution n’a été constatée.

L’alerte a été rapidement donnée par le port de commerce et plusieurs remorqueurs ont été mobilisés dans le port pour pousser l’imposant paquebot. Cinq remorqueurs portuaires et un remorqueur côtier, le Buffle, ont permis de ramener le Renaissance à son quai. D’après Ouest-France, deux légers enfoncements ont été constatés dans le haut de la coque du méthanier Hoegh Gannet, qui bat pavillon singapourien. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur cet incident.