Brest : Les parents absents, le grand frère tyrannisait ses sœurs

Le père et la mère installés à l’étranger, il s’était érigé en chef de famille. Ou plutôt en tyran, qui violentait ses sœurs et exerçait un contrôle sur elles. Samedi, un jeune homme de 22 ans a été interpellé par la police à Brest, a-t-on appris auprès du parquet.

C’est sa petite sœur, âgée de 21 ans, qui a donné l’alerte par téléphone, se disant victime de violences de sa part depuis plusieurs semaines. « Vue par un médecin légiste, une interruption temporaire de travail de cinq jours a été retenue », souligne Camille Miansoni, procureur de la République de Brest.

Il comparaîtra en juin devant le tribunal

L’arrestation du jeune homme a été musclée, l’individu insultant copieusement les policiers avant d’être conduit au commissariat. L’enquête a révélé que ce dernier vivait seule avec trois sœurs, dont une mineure âgée de 14 ans, et un frère dans l’appartement du père qui ne faisait que de brefs passages en France.

A l’issue de sa garde à vue, le jeune homme a été présenté ce dimanche au parquet. Il comparaîtra en juin devant le tribunal correctionnel. En attendant son procès, il a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d’entrer en contact avec la victime. Il encourt au maximum une peine d’un an de prison et 15.000 euros d’amende.