Bouches-du-Rhône : Vigilance canicule, risque d’incendie et pollution de l’air

La préfecture des Bouches-du-Rhône a placé le département en vigilance « jaune » canicule. En journée des températures maximales allant de 37 à 39 degrés, voire 40 localement, sont attendus et devraient durer jusqu’à vendredi. Cela alors que dans les terres, les minimales nocturnes devraient rester au-dessus des 20 degrés, voire 23 à partir de mercredi soir.

Conséquence de ces fortes chaleurs et de la sécheresse actuelle, malgré les maigres pluies éparses de fin de semaine dernière, les massifs du département sont menacés d’un risque élevé d’incendie. L’accès à quatre massifs de l’arrière-pays est ainsi interdit ; ceux du littoral restent accessibles.

Et puisque tout cela est en partie lié, un épisode de  pollution de l’air à l’ozone est également attendu le département a été placé en procédure d’information recommandation depuis lundi.