Bordeaux-OL: «Bruno (Genesio) s’est sacrifié» et depuis Lyon va beaucoup mieux à l’image de sa victoire sur le fil face aux Girondins (2-3)

Moussa Dembélé, l’homme de la soirée pour l’OL. — NICOLAS TUCAT / AFP

  • Lyon s’impose en fin de match à Bordeaux et consolide sa place sur le podium de la Ligue 1.
  • Depuis que Bruno Genesio a annoncé qu’il quitterait le club en fin de saison, l’OL va beaucoup mieux.
  • « On va frapper un grand coup », la promesse de Jean-Michel Aulas sur l’identité du futur entraîneur.

« Qu’est-ce qu’il va se passer lors du prochain match ? », Jean-Michel Aulas se le demande bien. Pourtant, le président lyonnais aimerait bien un peu de répit pour son cœur cette saison. A Bordeaux, il est encore passé par toutes les émotions. Dans un match à rebondissements, son équipe a tout d’abord ouvert le score par Depay (0-1, 14e) avant de connaître un vrai trou noir et vu Briand (1-1, 33e) et De Préville (2-1, 37e) renversaient la situation en quatre minutes pour les Girondins. Mais, l’OL a décidément de la réserve.

En seconde période, Cornet (2-2, 67e) et surtout Dembélé en fin de match (2-3, 87e) trouvaient la faille pour offrir aux Gones une victoire plus qu’importante dans la course à la Ligue des champions. Ce vendredi, Lyon a consolidé leur troisième place et est revenu à trois points de Lille : « On retrouve de la sérénité et du plaisir après une période très compliquée dans un contexte particulier. Il ne faut pas l’oublier. Mais là, on a fait un vrai bon match et ça faisait longtemps notamment à l’extérieur », avouait un Bruno Genesio soulagé.

La belle promesse d’Aulas

Depuis sa décision de quitter le club en fin de saison, l’OL va beaucoup mieux. Si Jean-Michel Aulas ne veut pas forcément faire de lien, il a tenu à rendre hommage à son entraîneur : « Bruno (Genesio) est un excellent coach. On doit le remercier aujourd’hui car il s’est sacrifié ! » Le choc psychologique semble clairement avoir fonctionné avec des joueurs pourtant encore à la dérive, il y a quelque temps même si Anthony Lopes, le gardien des Gones, affirme que « cette décision n’a pas perturbé le groupe. C’est la vie. Des gens partent, d’autres arrivent. » On a le droit de ne pas le croire.

Au-delà de la qualification en Ligue des champions, l’autre enjeu de cette fin de saison pour l’OL sera de trouver le successeur de Bruno Genesio. Même si rien ne bougera avant le match de Lille la semaine prochaine (dimanche, 21h) comme l’a rappelé le président lyonnais, il en a dit un peu plus après cette victoire en Gironde. Et surtout, il a fait une promesse :

« On a envie de frapper un grand coup. Je prends des contacts dans le plus grand des secrets car c’est comme cela qu’on est efficace. Je pense qu’on va changer d’organisation. Quand on dépasse les 70 ans (son âge), on se dit que pour réussir, il faut se dépêcher. Et j’ai la ferme intention de ne pas partir avant d’avoir gagné quelque chose. »

Les supporters lyonnais peuvent donc rêver…

Sport

Bordeaux-OL EN DIRECT: Lyon conforte sa troisième place en s’imposant à l’arrache grâce à Dembélé face à de valeureux girondins (2-3)

Sport

Bordeaux-OL: «Il peut y avoir une forme de psychose», pourquoi les Girondins encaissent autant de buts sur coup de pied arrêté?

Sport

OL-Angers: «On avait trop tendance à accepter les défaites»… Comment Lyon s’est (un peu) remis la tête à l’endroit

0 partage