Bordeaux – Lorient : Les Girondins quasiment en Ligue 2, les Bretons sauvent leur tête en L1

Les Girondins ont désormais un pied et quatre orteils en Ligue 2 après leur nouveau match nul à domicile face à Lorient (0-0). Bons derniers du championnat, ils comptent trois points de retard avec la dernière journée sur le barragiste avec une différence de buts très très défavorable. De son côté, Lorient sauve sa place en L1 avec ce résultat.

Les Girondins presque en Ligue 2

Ce n’est pas encore officiel en raison de la différence de buts (notamment treize buts de retard sur le barragiste, Metz) qui maintiennent un infime espoir mais sans trop prendre de risques, les Girondins sont en Ligue 2 après ce nouveau match nul à domicile face à Lorient. Cela faisait 31 ans que le club n’avait pas connu une descente à l’échelon inférieur et encore il s’agissait d’une relégation administrative à l’époque. La dernière sportive remonte à 1960. C’est une page de l’histoire des Girondins de Bordeaux qui se tourne. Pour la petite histoire, il faudrait que les joueurs de David Guion​ gagnent par six buts à Brest et que Metz perde par sept à Paris lors de la dernière journée. Tout ça en espérant que Saint-Etienne s’incline aussi largement à Nantes. Autant dire un scénario improbable.

Une soirée d’incidents

Comme on pouvait s’y attendre, ce dernier match a été émaillé de plusieurs débordements. Cela a commencé dès l’arrivée du bus des joueurs avec une frange des Ultramarines qui a tenté de l’intercepter. Il a fallu l’utilisation de nombreux gaz lacrymogène de la part des CRS pour disperser les supporteurs bordelais. Puis la rencontre a été interrompue une première fois à la 25e minute de jeu avec un lancé de papiers toilettes accompagné de plusieurs banderoles : « Vous êtes la honte de nos 140 ans d’histoires », « Joueurs, staffs, direction : tous coupables ! », « 89 buts encaissés, vous êtes à chier » ou encore « Gérard Lopez, de la promesse du top 10 à l’enfer ! ».

Lorient sauve sa peau

Ce match en terre bordelaise ne restera pas dans l’histoire des Bretons en termes de jeu mais peu importe, ils ont officiellement obtenu leur maintien en Ligue 1 face aux Girondins. Avec quatre points d’avance sur la zone rouge à une journée de la fin de la saison, ils ne peuvent plus être rejoints par le barragiste. Les Lorientais n’ont pas montré grand-chose à part une frappe de Ouattara mais cela a suffi face à de pâles Bordelais. Une nouvelle fois, ils sauvent leur peau dans les dernières journées après une saison très compliquée avec seulement huit victoires, onze nuls et dix-huit défaites.