Bordeaux : Comment le château La Lagune est devenu « l’identité » de l’émission « Objectif Top Chef » ?

Les amateurs de vin fans de l’émission n’auront pas manqué de le remarquer : depuis quatre ans, le château La Lagune à Ludon-Médoc (Gironde), près de Bordeaux, est devenu le lieu de tournage attitré de l’émission de M6 Objectif Top Chef.

Le château La Lagune, en Haut-Médoc, est composé d'une belle chartreuse du XVIè siècle
Le château La Lagune, en Haut-Médoc, est composé d’une belle chartreuse du XVIè siècle – La Lagune

Dans cette émission dérivée de Top Chef, le chef bordelais Philippe Etchebest fait s’affronter des apprentis cuisiniers autour de produits locaux, le vainqueur intégrant la saison suivante de Top Chef. Le tournage de la septième saison a démarré début juin à La Lagune, et devrait s’achever vers la mi-juillet pour une diffusion prévue en octobre. Quelque 108 candidats se sont présentés cette année sur la ligne de départ. « Actuellement, on est vraiment dans les phases finales, dans le moment où la place dans Top Chef va se décider », détaille Pierre-Henri Guillemot, responsable des partenariats chez Studio 89 Productions, filiale de M6.

La production est tombée sous le charme de cette chartreuse du XVIe siècle

Mais comment ce domaine, situé en AOC Haut-Médoc, s’est-il retrouvé comme décor principal de cette célèbre émission culinaire ? « Au tout début, Philippe Etchebest faisait son casting dans toute la France et rencontrait les candidats chez eux, avant de tourner les phases finales en banlieue parisienne, explique Pierre-Henri Guillemot. Mais ces tournages monopolisent beaucoup de temps, or le chef souhaitait se recentrer sur son restaurant bordelais. Nous avons alors réfléchi à déplacer notre lieu de décor en région bordelaise. »

Le magnifique cuvier du château La Lagune sert de décor à l'émission Objectif Top Chef
Le magnifique cuvier du château La Lagune sert de décor à l’émission Objectif Top Chef – Marie Etchegoyen/M6

L’équipe de production s’intéresse à différents châteaux. Puis elle prend contact avec Stéphane Morin, majordome à La Lagune, en 2018. Au cours des repérages, elle tombe sous le charme de cette chartreuse du XVIe siècle. « Pour différentes raisons, nos installations sont très bien adaptées au tournage de l’émission, notamment notre cuvier pour certaines épreuves de sélection et dégustation, ou notre magnifique cuisine qui s’est révélée un atout pour permettre aux chefs étoilés invités de présenter leurs différentes recettes aux candidats », explique la propriétaire et œnologue Caroline Frey.

« L’univers de la restauration et celui du vin sont totalement liés »

Mais ce sont surtout les jardins du domaine, ouverts sur les 120 hectares de vigne de ce troisième grand cru classé 1855, certifié bio depuis 2016, qui ont fini de convaincre la production. La majorité du tournage d’Objectif Top Chef se déroule en extérieur, entre autres pour se démarquer du décor de Top Chef. « La diversité des lieux extérieurs de La Lagune nous permet d’y organiser l’ensemble de nos tournages, hormis la partie casting qui est réalisée dans un autre endroit », poursuit Pierre-Henri Guillemot.

Aujourd’hui, « La Lagune est devenue l’identité de l’émission », se réjouit le responsable des partenariats. Et cette mise en lumière « apporte au domaine un très beau visuel durant de nombreuses semaines, apprécie Caroline Frey. L’univers de la restauration et celui du vin sont totalement liés ».

Lives culinaires sur les réseaux sociaux

Et si La Lagune, contrairement à d’autres prestigieux châteaux du Médoc, ne s’est pas dotée d’un restaurant ouvert au public, Caroline Frey souligne que la « superbe cuisine d’origine du domaine, nous permet de recevoir et organiser de nombreux repas internes et de faire découvrir nos vins avec la présence de notre cheffe canadienne Catherine Stewart », qui a fait partie des équipes de Joël Robuchon à Londres.

« On parle d’excellence dans Objectif Top Chef, alors tourner dans un cru d’excellence nous correspond », abonde Pierre-Henri Guillemot. Et l’histoire entre La Lagune et l’émission est loin de ne durer qu’un mois et demi par an. Plusieurs lives culinaires avec des candidats, sont régulièrement organisés sur les réseaux sociaux du domaine.