Bordeaux: Ce que l’on sait de l’incendie qui aurait détruit 200 à 250 véhicules dans un parking souterrain

L’accès au foyer de l’incendie a été compliqué pour les pompiers; — E.Provenzano / 20 Minutes

  • Un violent incendie de véhicules s’est déclaré samedi soir dans un parking souterrain du centre de Bordeaux. Aucune victime n’est à déplorer pour le moment.
  • 250 véhicules auraient été détruits et une partie de la dalle du 2e sous sol se serait effondrée. L’inspection des lieux se poursuit.
  • La circulation du tramway de la ligne C qui circule sur la dalle du parking sera interrompue pour au moins une semaine.

Vers 20 h 30 samedi, un incendie, dont on ignore encore l’origine, s’est déclaré au troisième sous-sol du parking des Salinières, situé dans le quartier Saint-Michel à Bordeaux. Après avoir faibli dans la soirée, le feu était reparti de plus belle donnant beaucoup de fil à retordre à la centaine de pompiers mobilisée au plus fort de l’incendie. La situation s’est améliorée en début d’après-midi dimanche.

Le feu est-il maîtrisé ?

« Il est maîtrisé, sous réserve que ça ne reparte pas, commente en milieu d’après-midi dimanche Jean-Louis David, adjoint au maire chargé de la vie urbaine et de la proximité. Dans ce genre de situation souterraine, les pompiers sont extrêmement vigilants ». Les soldats du feu confirmaient en début d’après-midi dimanche se trouver dans une situation bien moins contraignante que plus tôt dans la matinée.

Y a-t-il eu des blessés ?

Trois pompiers ont été intoxiqués par les fumées à l’intérieur du parking. Ils ont été hospitalisés samedi et sont sortis ce dimanche. Une inspection de l’ensemble des cinq niveaux du parking est en cours pour rechercher d’éventuelles victimes. Deux immeubles proches du parking avaient été évacués par précaution samedi. 20 des 40 habitants concernés par l’évacuation avaient été accueillis dans une salle de sport du cours Victor-Hugo. « Ils pourront normalement réintégrer leurs appartements ce dimanche soir », annonce Jean-Louis David.

Quels sont les dégâts ?

La mairie estime que « 200 à 250 voitures pourraient avoir été détruites » selon les premières estimations, alors que 370 véhicules au total étaient stationnés dans le parking au moment de l’incendie. « Au troisième sous-sol d’où est parti le feu il y a énormément de dégâts, de gravats et une partie de la dalle du deuxième niveau s’est effondrée sur le troisième », détaille Jean-Louis David. Les températures extrêmes provoquées par l’incendie ont fragilisé certaines structures du parc de stationnement.

Quelles conséquences ?

Le tramway de la ligne C circule sur la dalle du parking qui a été endommagé par l’incendie. « Le tramway ne pourra pas circuler avant qu’on ait levé tous les doutes, il faudra compter au moins une semaine », avance Jean-Louis David. Les services d’astreinte des bâtiments de la Métropole et les bureaux de contrôle accrédités en la matière devront donner leur feu vert avant que le tramway ne soit remis en service entre les Quinconces et la gare Saint-Jean. Des bus sont déployés pour assurer cette liaison.

Une enquête a été ouverte pour cerner l’origine de l’incendie.

Bordeaux

Bordeaux: L’incendie du parking en cours de maîtrise, d’éventuelles victimes recherchées

Bordeaux

Bordeaux: Incendie d’une voiture dans le parking du centre commercial Mériadeck

1 partage