Black Friday: Comment se préparer dès aujourd’hui aux bonnes affaires du 29 novembre

Un magasin participant au Black Friday à Paris. — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

  • Le désormais traditionnel Black Friday se déroule cette année le 29 novembre. Importée des Etats-Unis en 2013, cette journée de promotions attire de plus en plus d’acheteurs.
  • Pour ne pas rater les meilleures affaires, quelques astuces sont nécessaires, comme d’effectuer des repérages, organiser ses achats par priorité mais aussi se fixer un budget à ne pas dépasser.
  • Gare à la boulimie tout de même : l’an passé en France, 54 % des achats réalisés par les Français le Black Friday étaient des achats d’impulsion.

Retour au noir : le Black Friday se profile le 29 novembre. Depuis 6 ans, cette manifestation commerciale importée des Etats-Unis est pour de très nombreux webmarchands et magasins physiques l’occasion de brader une partie de leurs stocks*. A la clé, de très bonnes affaires à réaliser… Selon le comparateur de prix Idealo.fr, la high-tech serait la catégorie de produits la plus attendue par les Français en 2019, avec 6 produits concernés sur 10. Face au marathon auquel se préparent des hordes d’internautes et d’acheteurs potentiels, mieux vaut définir une vraie stratégie et s’entraîner dès aujourd’hui pour bien acheter…

Anticipez

Dès le lundi 25 novembre, certains sites de vente en ligne, comme Amazon, Darty, Fnac, Boulanger… lancent les hostilités avec plusieurs salves de promotions. C’est que l’on appelle la « Black Friday Week ». Histoire de vous échauffer, il peut être utile de visiter les sites de webmarchand auxquels vous êtes habitués pour éventuellement y débusquer de premières bonnes affaires.

Repérez

Mieux vaut ne pas se lancer dans la course sans savoir vers où aller. A quelques encablures du jour « J », il est temps d’effectuer des repérages et de cerner le ou les produits que vous convoitez. Placez en favoris dans votre navigateur les pages qui vous intéressent le plus (et créez votre compte auprès du vendeur si ce n’est déjà fait !). Le moment venu, vous gagnerez du temps pour en vérifier le prix de vente. Profitez du temps restant jusqu’au vendredi 29 novembre pour éplucher les tests techniques disponibles en ligne : sur la rubrique high-tech de 20 Minutes bien sûr, mais aussi auprès des Numériques ; 01Net, Frandroid, CNET…

Priorisez

Organisez les résultats de vos recherches par ordre de priorité. But : hiérarchiser vos commandes. Ainsi, le 29 novembre, ne craquez pas d’abord sur un lave-vaisselle, alors que vous rêvez d’une barre de son… Vous ne pourrez peut-être pas vous offrir les deux…

Budgettez

Justement, parlons argent. Le Black Friday, c’est un peu comme si vous enchérissiez sur un bien lors d’une vente aux enchères : il faut se fixer un budget à ne pas dépasser. Cela est d’autant plus vrai que selon le cabinet Gfk, 54 % des achats effectués lors du Black Friday sont des achats d’impulsion ! Selon une étude de retailMeNot, le Black Friday devrait engendrer près de 6 milliards de recettes en France online et offline entre le 29 novembre et le 2 décembre…

Levez-vous (tôt) !

Les premières promotions seront mises en ligne dès 0h01 le vendredi 29 novembre, mais les commerçants ont pour habitude d’envoyer « du lourd » à 7 heures du matin. Pas de panique si vous ne pouvez pas être rivé à votre smartphone ou votre ordinateur à ce moment là. Histoire de maintenir les acheteurs en haleine, plusieurs vagues de produits en promotion vont se succéder jusqu’à la fin du weekend.

Comparez !

Même si les quantités de produits aux prix massacrés sont limitées sur votre site favori, prenez quelques minutes pour voir si l’appareil que vous convoitez n’est quand même pas moins cher ailleurs. Attention, il se peut que certains produits voient leurs tarifs… augmenter ! Le comparateur Idealo a ainsi constaté qu’en 2018, celui des brosses à dents électriques avait étrangement progressé de 7 % durant l’édition 2018 du Black Friday.

Le Black Friday chez Macy's, un grand magasin new-yorkais. Le Black Friday chez Macy’s, un grand magasin new-yorkais. – Kena Betancur/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Réfléchissez !

Course aux achats inconsidérée ; remplacement inutile d’un équipement dont vous pourriez prolonger la durée de vie (comme un ordinateur qui ralentit et qu’il suffirait peut-être de réinstaller) ; achat d’un appareil dont vous n’avez pas forcément besoin ; bilan carbone désastreux occasionné par l’acheminement de millions de produits qui seront achetés durant le Black Friday… les arguments pour que vous passiez votre chemin le 29 novembre ne manquent pas.

Le collectif Green Friday milite pour un vendredi plus vert... Le collectif Green Friday milite pour un vendredi plus vert… – CAPTURE

Initié en 2017, le mouvement Green Friday propose une alternative beaucoup plus responsable en associant des entreprises qui ne participeront pas au Black Friday mais qui profiteront de la journée pour reverser 10 % de leur chiffre d’affaires à une association :  HOP (association de lutte contre l’obsolescence programmée), Zéro Waste France, Ethique sur l’étiquette, Les Amis de la Terre.

Attendez !

Le weekend du Black Friday est suivi par le Cyber Monday (le 2 décembre, donc). Il se concentre uniquement sur les ventes en ligne, avec des offres éclair. Bref, le Black Friday dure pas loin de 8 jours… Selon le cabinet Gfk, 20 % des achats y seraient des achats de Noël.

* La loi française autorise la vente à perte des « produits qui ne répondent plus à la demande générale en raison de l’évolution de la mode ou de l’apparition de perfectionnements techniques » (article L442-4 du Code de Commerce).

0 partage