Biathlon EN DIRECT : Julia Simon démarre parfaitement… Les cadors sont toutes là… Suivez l’individuel dames avec nous

14h40 : OUI JULIA CA FAIT 15/15 !! Elle sort avec 13 » de marge sur Wierer et 35 » sur Tandrevold, ses deux plus sérieuses concurrentes pour le moment. C’est tout bon !

14h39 : Et Roeiseland qui craque juste derrière avec une faute, y’a définitivement un bon coup à jouer pour Julia Simon.

14h38 : Wierer toujours sans faute après le 2e couché, elle est solide l’Italienne !

14h37 : Deux fautes pour Davidova après son 3e tir, elle sera loin sur la ligne la Tchèque c’est déjà sûr.

14h35 : Anaïs Chevalier dans le rythme également après son premier couché, c’est parfait.

14h34 : Elvira Oeberg arrive pour son premier tir. Elle sait que ses concurrentes ont fait fort… Et elle ne tremble pas la Suédoise avec ce sans-faute ! Elle est dans le match.

14h32 : Justement la voilà la dossard jaune… ET CA FAIT ENCORE 5/5 C’EST BON CA ! Elle ressort en tête avec 10 » d’avance sur le duo Roeiseland-Wierer.

14h31 : Tandrevold elle aussi sans faute après deux tirs, va pas falloir traîner pour Julia Simon.

14h29 : Hop hop hop Wierer et Roeiseland impeccables encore, ça fait 10/10 pour les deux athlètes qui mènent la danse pour l’instant.

14h28 : Ah celui là il est propre de la part de Marketa Davidova. La championne olympique de la discipline s’était un peu ratée sur son premier tir, le debout est meilleur.

14h27 : Les soeurs Oeberg sont lancées au fait. Anaïs Chevalier juste derrière elles.

14h26 : Sophie Chauveau déjà de retour pour son premier debout. Arf, toujours une petite erreur pour la Française, ça fait deux et ça coûte déjà cher. Dommage parce qu’elle va vite sur les skis.

14h25 : Oh le 5/5 express pour Denise Herrmann, y’en a pas une qui se craque pour le moment ça va jouer serré devant.

14h23 : Julia Simon sut le pas de tir… OUI LE SANS FAUTE, elle sort dans la même seconde que Roeiseland c’est parfait !

14h21 : Ah voilà, Wierer et Roeiseland la détrônent d’une dizaine de seconde. Bon départ pour l’Italienne et la Norvégienne.

14h20 : La Finlandaise Eder pour l’instant en tête à la sortie du pas de tir avec son 5/5. On va voir si ça tient avec les cadors qui arrivent dans pas longtemps.

14h18 : Rha dommage Sophie Chauveau qui rate la 5e… Avec Free From Desire à fond dans les enceintes derrière elle, ça aide pas à se concentrer aussi.

14h17 : Les premières parties se tiennent en une quinzaine de secondes aux intermédiaires. Tout ça va se décanter gentiment avec le premier tir.

14h16 : Top pour Julia Simon ! La Française sur la piste avec son dossard jaune de leader du général. Elvira Oeberg partira en 33e position, juste après sa grande soeur.

14h14 : De grosses clientes s’élancent dans les 10 premières de cette course, Davidova, Gasparin, Wierer, Roeiseland… C’est bien, ça fera de bons repères pour notre Juju.

14h12 : Format particulier hein l’individuel, c’est long et il y a beaucoup de tirs. 15 bornes, deux couchés et deux debouts en alternance, avec une minute de pénalité à chaque balle ratée. Ça chiffre vite.

14h10 : Et c’est parti pour jeune Française ! Julia Simon partira elle avec le dossard 12.

14h08 : Sachez que c’est une Française qui ouvrira le bal, en la personne de Sophie Chauveau. Que l’on découvre en même temps que vous.

14h06 : Pris d’antenne sur le gong en raison d’un dej prolongé. Mais on regrette pas la café gourmand il fera la diff en milieu d’aprem quand ça commencera à compter.

14h05 : Yooo les amateurs de ski-fusil ! On est dans la place pour cet indiv

11h00 : Les enjeux

Tous derrière Julia ! La Française, un peu moins bien sur les dernières courses, est à portée de fusil de la Suédois Elvira Oeberg. Toujours leader de la Coupe du monde, elle ne compte plus que 31 points d’avance sur sa dauphine à l’entame de ce week-end à Ruhpolding. La bataille s’annonce encore intense sur ce format exigent qu’est l’individuel. Il s’agit de la deuxième de la saison après Kontiolahti. En Finlande, c’est la grande soeur Oeberg, Hannah, qui l’avait emporté, Simon prenant la 5e place et Elvira la 9e. Et cette fois ? Pas de pression non plus, au train où vont les choses, il risque d’y avoir encore pas mal de chassés-croisés tout en haut du classement général. 

>> Rendez-vous ici-même sur les coups de 14 heures pour suivre cette course tous ensemble…