Benjamin Mendy accusé de viols : Une des huit accusations contre le joueur abandonnée

Benjamin Mendy est désormais accusé de sept viols. Une des huit accusations visant le champion du monde de football a été abandonnée faute de preuves suffisantes fournies par le parquet, a annoncé mardi le juge Stephen Everett. Louis Saha Matturie, co-accusé, a également été déclaré non-coupable, alors qu’il était accusé d’une agression sexuelle et de deux viols sur la même femme. Les faits dénoncés se seraient déroulés en juillet et en août 2021.

Âgé de 28 ans, le défenseur français, suspendu depuis un an par Manchester City, est jugé depuis début août à Chester, dans le nord de l’Angleterre, et reste accusé de sept viols, d’une tentative de viol et d’une agression sexuelle contre sept femmes. Saha Matturie, qui n’a aucun lien avec l’ancien footballeur Louis Saha, reste accusé de six viols et trois agressions sexuelles. Les deux hommes nient toutes les accusations.

Au retour de la pause déjeuner du tribunal, le procureur Timothy Cray a annoncé à la cour qu’il renonçait à obtenir une condamnation pour les faits concernant la victime numéro sept, qui avait été interrogée dans la matinée.

Vidéo et doutes

Le juge Stephen Everett a alors ordonné au jury de consigner le verdict de non coupable pour les chefs d’accusations concernés. Avant la pause, les avocats de la défense avaient sérieusement mis en doute la qualification de viol en interrogeant la victime dans la matinée.

Selon la presse britannique, les débats avaient notamment tourné autour d’une vidéo des ébats entre l’accusatrice et Louis Saha Matturie dont elle niait avoir connu l’existence, mais sur laquelle on la verrait pourtant regarder plusieurs fois en direction du téléphone avec lequel elle avait été enregistrée, tenu par Saha Matturie.

Elle avait aussi été interrogée sur des messages qu’elle avait envoyé à Saha Matturie, notamment alors qu’elle était en vacances, après les viols dont elle l’accusait.