Basket : Thomas Heurtel et l’équipe de France, c’est officiellement « terminé »

Sa signature le 21 septembre au Zénith Saint-Pétersbourg, trois jours après la fin du dernier Euro, avait fait beaucoup de bruit. Sa réaction aux critiques, dont il a assuré n’avoir « rien à foutre », encore plus. Thomas Heurtel est bel et bien exclu de l’équipe de France, a confirmé ce mardi à L’Equipe le président de la Fédération française de basket (FFBB). « À date, pour moi, je considère qu’il n’y sera plus, a réagi Jean-Pierre Sieutat. C’est terminé. »

Selon le dirigeant, l’ancien meneur du Real Madrid « n’a pas respecté son engagement », alors qu’« on [lui] avait clairement présenté les choses ». L’international de 33 ans avait signé début août, comme tous les Bleus sélectionnés pour l’Euro, une attestation sur l’honneur à la demande de la FFBB « indiquant qu’il n’était pas engagé et qu’il n’envisageait pas de signer avec un club russe ou biélorusse ».

Ciao le Mondial 2023 et les JO 2024

Il n’est donc plus question d’une éventuelle participation à la Coupe du monde 2023 ou aux JO de Paris l’année suivante si Heurtel quitte la Russie en fin de saison, comme la Fédération semblait le laissait entendre en septembre. La finale continentale perdue contre l’Espagne (76-88) aura donc été, sauf renversement de situation, la 99e et dernière sélection d’Heurtel.

Sieutat différencie son cas de ceux de Louis Labeyrie (Kazan) et Livio Jean-Charles (CSKA Moscou), les deux autres Bleus évoluant en Russie qui, non retenus pour l’Euro, n’ont donc pas signé la fameuse attestation.