Aude : Deux nouveaux cas de grippe aviaire à Sigean, la Réserve africaine reste fermée

Deux cadavres d’oiseaux sauvages, porteurs de la grippe aviaire, ont été découverts à Sigean (Aude), les 14 et 15 novembre, indiquent les services de la préfecture. Un premier cas avait été identifié, sur un pélican retrouvé mort, le 4 novembre dernier, dans cette même commune. La Réserve africaine reste donc fermée aux visiteurs.

Compte tenu de ces deux nouveaux décès liés à la grippe aviaire, la levée des mesures dans cette zone n’interviendra pas avant le 6 décembre prochain, au plus tôt.

Toutefois, poursuit la préfecture de l’Aude, « dans les prochains jours, les services de l’État et le parc animalier de Sigean poursuivront leur collaboration avant d’élaborer un protocole sanitaire adapté, qui permettra prochainement d’accueillir à nouveau des visiteurs dans une partie du parc. » Mercredi, la préfecture du Gard a annoncé qu’un flamant rose, atteint par la grippe aviaire, a été découvert près d’un étang, à Vauvert.