Attention à la fausse photo du petit garçon poussé sous un train en Allemagne

La police et les secours en intervention à côté d’un train à grande vitesse ICE à la gare principale de Francfort le 29 juillet 2019, après qu’un homme ait poussé un enfant devant le train en marche. — Frank Rumpenhorst / dpa / AFP

  • La mort d’un garçon de huit ans poussé sous un train avec sa mère en Allemagne, lundi 29 juillet, a ému l’opinion.
  • L’extrême droite allemande n’a pas manqué de rebondir sur ce fait divers après l’interpellation du suspect, un quadragénaire érythréen.
  • De nombreux internautes partagent la fausse photo de la victime sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours, en affirmant en outre, sans fondement, qu’elle s’appelait Oskar.

Sa disparition a suscité une vive émotion en Allemagne (et au-delà) mais son nom et son visage restent inconnus. Qui était le petit garçon de huit ans poussé avec sa mère sur les rails à la gare de Francfort-sur-le-Main, lundi 29 juillet, par un quadragénaire érythréen qui souffrirait de troubles psychiatriques ?

Alors que le parti d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne (AfD) n’a pas manqué de réagir à ce fait divers pour dénoncer la politique migratoire du pays, certains internautes prétendent diffuser l’identité de la victime – dont la mère a survécu.

« Connaissez vous Oskar ??? […] [Nous lui donnons] un visage et un nom, puisque les médias le déshumanisent en ne le nommant pas et en ne montrant pas sa photo……. (Pas comme Aylan, l’enfant syrien noyé […], dont les médias ont diffusé et utilisé la photo à outrance). […] Merci de PARTAGER car aucun média ne le fera », affirme par exemple un utilisateur de Facebook dans un post partagé près de 3.000 fois.

Mais la photo du petit garçon qui l’accompagne n’est pas celle de la victime… dont le nom reste en outre inconnu à ce jour.

FAKE OFF

Une simple recherche inversée d’image permet en effet de constater que le cliché en question circule sur le web depuis des années.

On en trouve principalement trace sur des sites (en différentes langues) proposant des modèles de coiffure pour enfants, au milieu d’autres modèles de son âge – par exemple dans un article en français intitulé « Idées de coupes cheveux pour les garçons » paru en juillet 2017. Un blog espagnol utilisait en outre cette photo dès 2014.

Un prénom non vérifié

Si cet enfant est aujourd’hui devenu adolescent, le prénom qui est attribué à la victime sur les réseaux sociaux ne se base lui aussi sur aucun fondement. La procureure de Franfcort, Nadja Niesen, a ainsi indiqué à la Deutschen Presse-Agentur (dpa) que les noms des accusés, des victimes et des témoins n’étaient « ni révélés, ni confirmés ou infirmés ».

Alors que nombre d’internautes sont convaincus qu’il s’appelle « Oskar » depuis qu’un membre de l’AfD l’a nommé ainsi, des sources policières citées par le média allemand T-Online rapportent par ailleurs que le petit garçon portait un autre prénom.

Monde

Allemagne: Un garçon de 8 ans meurt après avoir été poussé sous un train

Monde

Enfant poussé sous un train en Allemagne: Le suspect était recherché en Suisse

34 partages