Attentats de Christchurch EN DIRECT: Emmanuel Macron dénonce «des crimes odieux»…

10 h 15 : A l’étranger aussi

Une attaque perpétrée par un militant d’extrême droite, ça rappelle forcément de sombres souvenirs à la Norvège. La Première ministre conservatrice, Erna Solberg, a appelé à lutter contre « toutes les formes d’extrémisme ». « C’est évidemment extrêmement triste. Ça évoque des liens douloureux avec notre propre expérience le 22 juillet, le moment le plus difficile de l’après-guerre en Norvège. (…) Cela montre que l’extrémisme prospère encore dans de nombreux endroits. »

En 2011, la Norvège a été meurtrie par les attaques perpétrées par Anders Behring Breivik contre des bâtiments gouvernementaux à Oslo et le camp des d’été des jeunes sociaux-démocrates sur l’île d’Utøya. L’attentat avait fait au total 77 morts et 151 blessés.