Attentat déjoué avant l’Euro : Reda Kriket et six autres suspects renvoyés aux assises

Le 31 mars 2016 à Courtrai, lors d’une opération liée à un complot d’attaque déjoué en France. — BENOIT DOPPAGNE / Belga / AFP

Les juges d’instruction chargés de l’enquête sur le projet d’attentat déjoué quelques semaines avant l’Euro-2016 de football en France ont renvoyé devant une cour d’assises spéciale Reda Kriket et six autres suspects, a appris ce mardi l’AFP de source proche du dossier.

Les magistrats ont ordonné un procès pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle » pour ces sept protagonistes, et pour l’« usage de documents administratifs falsifiés » pour le seul Reda Kriket, un délinquant multirécidiviste converti au djihadisme, selon leur ordonnance datée du 25 novembre dont l’AFP a eu connaissance.

Justice

« Un attentat qui promettait d’être particulièrement meurtrier », le parquet requiert le renvoi aux assises de la « cellule d’Argenteuil »

Société

Que sait-on d’Anis Bahri, le complice présumé de Reda Kriket suspecté d’avoir préparé un attentat?

5 partages