ASSE – OM : Qui des Stéphanois ou des Bordelais, les supporters Marseillais préféreraient voir descendre en Ligue 2 ?

Deux monuments du foot français vacillent, et ce sont les Marseillais qui savourent. L’Olympique de Marseille se déplace à  Saint-Etienne ce samedi soir pour la 30e journée de  Ligue 1, avec la possibilité d’enfoncer un peu plus un rival historique, alors que les Verts ne sont que 18e et barragiste, avant le sprint final. L’autre rival historique, les Girondins de Bordeaux, est dans une position encore plus catastrophique, puisqu’ils sont bons derniers, avec 6 points de retard sur le premier non relégable, Clermont.

Une chose est sûre, la période est au réjouissement du côté des supporters de l’OM, avec cette saison très compliquée pour Saint-Etienne et Bordeaux. « C’est un bonheur de voir que nos plus grands rivaux historiques peuvent descendre. Quoi qu’il se passe, on est déjà heureux de voir qu’ils sont dans la même merde », savoure le twitto Basile Bilo, largement suivi par la « Team OM ». « On en a parlé avec mon copain, et c’est vrai qu’on est trop content de voir la situation dans laquelle sont ces clubs, surtout Bordeaux », abonde Najet Rami, autre fidèle de l’Olympique de Marseille.

Petite préférence pour un maintien de Saint-Etienne

Pour Titi, l’un des plus célèbres supporters de l’OM, cette situation est plus « embêtante », car Saint-Etienne et Bordeaux « restent deux clubs emblématiques de la Ligue 1 ». « On aime quand même ces confrontations, ça reste une question d’orgueil et de rivalité. Si tous nos rivaux descendent en Ligue 2, ça va devenir une morne plaine », estime-t-il.

Mais les supporters Marseillais n’ont-ils tout de même pas une petite préférence ? Bien sur que si. « A Bordeaux, il n’y a plus de ferveur, plus rien. Ils ne cochent plus que le match contre l’OM dans leur calendrier et c’est tout. Donc je préfère quand même voir Sainté se maintenir, l’ambiance y est plus chaude et ce serait bien qu’il reste en Ligue 1 pour l’image du foot français », concède Titi.

« Pire que leur classement en termes de ferveur »

« Bordeaux, ça ne me fera rien s’ils descendent. Et dans le paysage de la Ligue 1 je préfère voir Sainté que Bordeaux. Avec Saint-Etienne ca se passe quand même bien, ce sont des rivaux, mais aussi des vieux amis. A Bordeaux ils ne remplissent leur stade qu’une fois par saison, contre nous », poursuit Najet Rami. « A Bordeaux, c’est le néant, c’est pire que leur classement en termes de ferveur, tranche Basile Bilo. Et au Vélodrome, cette saison, c’était une plus belle fête contre Saint-Etienne que contre Bordeaux. Donc pour cette raison je préférerais plus voir Bordeaux descendre ».

Surtout qu’après 44 ans d’invincibilité des Bordelais chez eux contre l’OM, les Marseillais ont mis fin à cette incroyable série en janvier dernier grâce à un but d’Amine Harit (0-1). « Après avoir battu Bordeaux chez eux, et mis fin à leur invincibilité, c’est un plaisir de les voir fond du trou », savoure Basile Bilo. « Maintenant que le record est tombé, ils peuvent descendre on s’en fout », juge Titi. « Clairement, c’est fait, on a réparé cette anomalie. Du coup même pour eux ils n’ont plus trop d’intérêt à rester en Ligue 1 puisque leur saison ne se résumait qu’à ce match », lâche Najet Rami. Mais quand même pas au point de lâcher le match contre Saint-Etienne, alors que l’OM s’engage de son côté dans une course pas pour le maintien, mais pour la Ligue des champions.