Après son passage sur les Bahamas, l’ouragan Dorian rétrogradé en catégorie 3

Image d’illustration de l’ouragan Dorian, le 31 août 2019. — HO / NOAA/RAMMB / AFP

Il est resté toute la nuit sur les Bahamas. L’ouragan Dorian a été rétrogradé en catégorie 3 après s’être acharné sur l’archipel des Caraïbes, où il a fait au moins cinq morts.

Vents d’une extrême violence, vagues plus hautes que les maisons… Les dégâts, dont on n’a pas encore pris toute la mesure, semblent considérables. L’ouragan a quasiment fait du sur-place au-dessus de l’île de Grand Bahama, où il devrait rester encore une bonne partie de la journée de mardi avec ses pluies torrentielles et ses vents « catastrophiques », selon les prévisions du Centre national des ouragans américain (NHC) à 3h GMT.

Evacuations à l’est des Etats-Unis

Selon des témoignages sur les réseaux sociaux, le niveau de l’eau atteignait par endroits la hauteur des toits des maisons. Les vagues balayaient les toitures, déchiquetant violemment le bois des habitations transformé en débris, quand elles ne se ruaient pas à l’intérieur même des logements.

Aux Etats-Unis, plusieurs millions de personnes en Floride, en Géorgie et en Caroline du Sud ont reçu l’ordre d’évacuer les côtes, que Dorian devrait frôler dans les prochains jours.

Monde

Ouragan Dorian : Un phénomène « jamais vu dans l’histoire des Bahamas »

Planète

Ouragan Dorian: Les phénomènes cycloniques sont-ils de plus en plus destructeurs ?

5 partages