Après des « messages déplacés à des femmes » et un « comportement inacceptable », Marc Overmars quitte l’Ajax Amsterdam

La Fédération royale néerlandaise de football a appelé, lundi, les victimes à signaler les comportements inappropriés. « Nous sommes choqués par les informations sur l’Ajax et adressons tout notre soutien aux victimes, a réagi la KNVB. Nous sommes conscients du fait que, malheureusement, les relations de pouvoir peuvent également jouer un rôle sur les lieux de travail dans le milieu du sport. » La déclaration de l’instance fait suite au départ de Marc Overmars après son départ de l’Ajax Amsterdam.

L’ancien ailier, qui a présenté ses excuses, a reconnu avoir « dépassé les bornes », selon un communiqué du club publié dimanche soir, qui évoque des « messages déplacés » adressés à « plusieurs femmes » sur une « période de temps étendue ». « J’ai honte. La semaine dernière, j’ai été confronté à des rapports sur mon comportement et comment cela a été vécu par d’autres », a déclaré Overmars, cité dans le communiqué.

« Un climat de travail sûr est très important pour tout le monde »

Le président du conseil d’administration du club, Leen Meijaard, a de son côté regretté « une situation dramatique » et « dévastatrice pour les femmes qui ont dû faire face à ce comportement ». « En raison de mon rôle, je sens qu’il est de ma responsabilité d’aider nos collègues, a pour sa part réagi le directeur général de l’Ajax, Edwin van der Sar, lui aussi un glorieux ancien de l’Ajax et des Oranje. Un climat de travail sûr est très important pour tout le monde à l’Ajax. Nous y accorderons encore plus d’attention dans un futur proche. »

Le départ d’Overmars soulève, selon Valentijn Driessen, responsable du football au quotidien populaire De Telegraaf, d’autres questions, notamment celle de savoir si l’entraîneur Erik ten Hag – qui avait une relation de travail étroite avec lui – restera à l’Ajax. Les récents succès du club ont en partie été attribués aux rôles de Overmars et Van der Sar. Les Pays-Bas ont notamment vibré lors de l’épopée européenne du club en Ligue des champions en 2019 (demi-finale) ou lors de sa finale en Ligue Europa en 2017. L’impact de son départ va au-delà du monde du football. L’Ajax, qui est coté à la bourse d’Amsterdam, a vu le cours de son action plonger de près de 5 % dans les échanges matinaux de lundi.