Apple TV + a-t-il le niveau pour rivaliser avec les monstres du streaming ? (Spoiler alert : non)

Jennifer Aniston et Reese Witherspoon présente la série d’Apple «The Morning Show», le 25 mars 2019. — Tony Avelar/AP/SIPA

  • Le géant californien a présenté mardi en grande pompe une nouvelle gamme de smartphones et des nouvelles versions de ses accessoires high-tech.
  • Tim Cook a annoncé le lancement le 1er novembre de l’Apple TV +, disponible sur l’app Apple TV dans le monde entier, pour 4,99 euros par mois.
  • Apple TV + proposera un catalogue de séries, films et documentaires originaux, dont The Morning Show, Dickinson, See, For All Mankind et The Elephant Queen.

Apple débarque dans la jungle du streaming. Lors de sa keynote de rentrée mardi, Tim Cook a officialisé l’arrivée de son service de vidéos en streaming Apple TV + le 1er novembre, soit quinze jours avant Disney +. Il est revenu sur les contenus originaux qui s’ajouteront à l’offre globale de films et de services que proposera Apple TV +.

Avec une offre à 5 dollars, la firme à la pomme croquée fait le pari du porte-monnaie. Un abonnement à un prix cassé : son offre est moitié moins chère que l’abonnement de base de Netflix, sans compter la gratuité pendant un an pour tout nouvel acheteur d’un iPhone, d’un iPad, d’un Mac ou d’un Apple TV. « 4,99 dollars par mois, c’est le clou du spectacle, et un véritable coup de semonce vis-à-vis de Netflix, Disney et les autres », s’est enthousiasmé auprès de l’AFP Daniel Ives, analyste chez Wedbush. Ok, mais le catalogue est-il suffisant pour gratter des streamers aux titans du secteur ? Rien n’est moins sûr.

Une offre limitée

Apple profite de son arrivée pour faire une belle queue de poisson à Disney +, mais son offre semble toutefois un peu mince, comparée à celles de ses rivaux. Une petite dizaine de titres sont attendus dès le lancement. Tim Cook a présenté le trailer complet de See, une dystopie avec Jason – Khal Drogo – Momoa où l’humanité, aveugle depuis des milliers d’années, est retournée à l’âge de pierre.

Déjà plusieurs autres bandes-annonces ont été dévoilées au cours des derniers mois, notamment The Morning Show qui marque le retour de  Jennifer Aniston dans une série (pour la première fois depuis Friends).  Reese Witherspoon et Steve Carell seront aussi au casting de cette fiction qui plongera dans l’univers des premiers JT de la journée.

Dans le catalogue, on trouvera également la comédie Dickinson qui adoptera le point de vue de la poétesse (Emily) pour étudier le passage à l’âge adulte ; For All Mankind, de Ronald D. Moore, qui imagine ce qu’il se serait passé si la course à l’espace n’avait jamais cessé ; la série pour enfants Helpsters ; la production Snoopy dans l’espace ; Le secret de la plume qui revisite la série américaine Ghostwriter ; la minisérie documentaire The Elephant Queen et le club de lecture d’Oprah Winfrey. Apple promet d’ajouter de nouvelles productions originales tous les mois.

Un catalogue poids lourd chez Disney

« Avec Apple TV +, nous proposons des contenus originaux imaginés par les talents les plus brillants et les plus créatifs. Nous sommes certains que les spectateurs y trouveront leur nouvelle série ou leur nouveau film préféré », affirme Zack Van Amburg, directeur Worldwide Video chez Apple.

La concurrence est rude, surtout du côté de la firme aux grandes oreilles. Disney + balancera du lourd le 12 novembre prochain (début 2020 pour l’Europe) pour seulement deux dollars de plus. Avec 500 films et 7.500 épisodes de séries télé, dessins animés et documentaires (de Disney, Fox, Pixar, Marvel et National Geographic), le groupe n’a pas besoin d’en dire beaucoup plus pour séduire. Les abonnés se régaleront devant 30 saisons des Simpsons, la série Star Wars de John Favreau, The Mandalorian, une préquelle de Rogue One, trois séries Marvel (Wanda Vision, Falcon and the Winter Soldier et Loki… Ça va être l’émeute.

Si la présentation n’a pas laissé complètement indifférent [Apple s’est apprécié de 1,18 % tandis que Disney (-2,19 %), Netflix (-2,16 %) et surtout Roku (-10,49 %) ont pâti de cette annonce], Apple est loin de remporter la partie. Jennifer Aniston sera-t-elle un atout suffisant pour prendre l’avantage ? A vous de juger…

Médias

Salto, le Netflix français, sera lancée en 2020

High-Tech

Keynote Apple : iPhone, Apple TV+… Revivez les annonces de Tim Cook en direct

3 partages