Antiterrorisme: Jean-François Ricard sera bien le premier procureur national

Jean-François Ricard — PASCAL PAVANI / AFP

Le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a rendu un avis positif à la candidature de  Jean-François Ricard au poste de procureur national antiterroriste (Pnat), nouvellement créé, a annoncé ce mardi le ministère de la Justice. Le porte-parole du ministère, Youssef Badr a tweeté que Jean-François Ricard « sera donc le premier Pnat de l’histoire, accompagné de 26 magistrats ».

Jean-François Ricard, conseiller à la Cour de cassation, a été proposé début mai par la ministre de la Justice Nicole Belloubet au CSM, dont l’avis n’était pas contraignant.

Mieux répondre à la menace terroriste

Le Pnat, qui sera chargé de l’antiterrorisme et des crimes contre l’humanité, devrait être mis en place le 1er juillet. Ce parquet a été créé par la récente réforme de la justice dans le but affiché de mieux répondre à la menace dans un pays meurtri par des vagues d’attentats djihadistes depuis 2015.

Jean-François Ricard, qui a été l’un des promoteurs de ce nouveau parquet, a été juge antiterroriste à Paris de 1995 à 2007. Il a notamment été en charge de l’enquête sur l’attentat à la station du RER Saint-Michel en juillet 1995, revendiqué par le GIA algérien.

Justice

Jean-François Ricard promis à la tête du nouveau parquet national antiterroriste

Monde

Terrorisme: L’ONU renforce la lutte contre le financement du terrorisme

0 partage