Anne Hidalgo se paie les Parisiens pour leur « niveau de civisme »

Jean-Luc Mélenchon, le PSG, les trottinettes en libre-service. Tout le monde en prend pour son grade dans l’entretien d’Anne Hidalgo face aux lecteurs du Parisien paru ce dimanche. Et même les Parisiens et les Parisiennes. La raison ? « Les sapins jetés dans la rue alors qu’on a mis des dizaines de lieux de collecte où ils peuvent être déposés », explique la maire de Paris.

Alors, l’édile PS régulièrement attaquée sur la propreté de Paris par l’opposition, #SaccageParis, etc. se paie ses administrés : « Ça va, quoi ! Si on pouvait élever un peu le niveau de civisme, ce serait mieux. La propreté, c’est 500 millions d’euros par an quand même ! »