Alsace : Le concubin de Sandrine Wilhelm, disparue en 2011, mis en examen

Un palais de justice. — A. Gelebart / 20 Minutes

« Enlèvement, séquestration et homicide » : ce sont les chefs d’accusation retenus par un juge d’instruction du tribunal de Colmar (Haut-Rhin) contre le concubin de Sandrine Wilhelm, rapportent Les Dernières Nouvelles d’Alsace. La jeune femme, disparue à Kintzheim (Bas-Rhin), n’a plus donné signe de vie depuis le 7 novembre 2011. Elle avait alors 25 ans.

Ce soir-là, entre 21h et 23, elle aurait quitté son domicile à pied sans téléphone, ni papiers d’identité, avant de disparaître brutalement. Le dispositif de recherches déployé par les gendarmes les jours qui ont suivi n’a jamais permis de retrouver la trace de la jeune femme.

Strasbourg

Mulhouse: Une mère envoyait sa fille de 7 ans acheter de la drogue

Justice

Strasbourg : Elle tente de tuer sa fille avec deux injections d’insuline

 

3 partages