Alsace: C’était quoi ces petits disques enflammés dans le ciel samedi soir ?

Schiewaschlaga à Guevenatten, dans le Haut-Rhin. SEBASTIEN BOZON / AFP) — AFP

Rassurez-vous… Ou ne vous emballez pas. Si vous avez aperçu dans le ciel des étincelles et des cercles de feu samedi soir et que vous habitez le secteur de Guevenatten, au sud-ouest de Mulhouse, pas de panique, ne dérangez pas les gendarmes. Ce n’est ni le fait de petits hommes verts ou d’une secte quelconque, mais bien d’une tradition alsacienne. Environ 150 personnes se sont en effet rassemblées pour perpétuer une vieille tradition rhénane, appelée en alsacien « Schiewaschlaga », dont on retrouve des traces depuis le milieu du Moyen-Âge. Elle est censée chasser l’hiver.

De petits disques de hêtre piqués au bout d’un bâton sont enflammés dans un grand feu de camp, puis sont propulsés dans les airs au moyen d’une rampe de lancement, dessinant des figures de feu dans le ciel.

Les « Schiewaschlaga » chasse l'hiver. Une tradition rhénane. Le 23 mars à Guevenatten, en Alsace. Les « Schiewaschlaga » chasse l’hiver. Une tradition rhénane. Le 23 mars à Guevenatten, en Alsace. – SEBASTIEN BOZON / AFP

« On chasse l’hiver en lançant dans le ciel des disques de hêtre qui sont incandescents, comme symbole du soleil », a expliqué à l’AFP Bernard Schittly, le maire de la commune de Guevenatten. Traditionnellement, les « Schiewaschlaga » sont lancés le premier dimanche du Carême, aux alentours de l’équinoxe de printemps, mais cette année, les mauvaises conditions météorologiques ont obligé à repousser ce rendez-vous annuel.

Strasbourg

Strasbourg: Le carnaval annulé à cause de la météo

0 partage