Alpes-Maritimes : Un alpiniste de 46 ans se tue dans le Mercantour, au-dessus d’Isola 2000

Il escaladait le mont Malinvern, un des plus hauts sommets du Mercantour, au-dessus de la station d’Isola 2000 (Alpes-Maritimes), quand il a dévissé. Pascal Pompei, un grimpeur entraîné de 46 ans, membre du Club alpin français de Nice, a fait une chute mortelle de près de 400 m, samedi à la mi-journée, a indiqué la gendarmerie nationale à 20 Minutes, confirmant une information de Nice-Matin. Une enquête est ouverte.

Selon le quotidien régional, la victime, partie samedi matin gravir le couloir Dufranc, au sommet de cette montagne frontalière de l’Italie, était accompagnée d’un autre alpiniste chevronné. Et l’accident se serait produit sur les coups de midi alors que le duo n’était pas encordé.

Dans l’Himalaya en octobre dernier

« Le PGHM [peloton de gendarmerie de haute montagne] de Saint-Sauveur-sur-Tinée a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de ce drame », a précisé la gendarmerie.

En octobre dernier, Pascal Pompei avait réussi avec quatre autres participants l’ascension du Manaslu, une montagne de la chaîne de l’Himalaya haute de 8.163 m. Et il avait été « le seul » de son groupe à y parvenir « sans utiliser de bouteilles d’oxygène », relevait Montagnes Magazine, à qui le quadragénaire avait raconté son expérience.