Alpes-de-Haute-Provence : Reprise de deux incendies qui ont parcouru plus de 800 hectares

Les pompiers combattaient jeudi soir deux incendies pourtant fixés dans les Alpes-de-Haute-Provence, qui ont repris mercredi et jeudi, totalisant plus de 800 hectares de forêt parcourus, a-t-on appris jeudi soir auprès de la préfecture.

Le village de Niozelles, près de Forcalquier, préventivement évacué mardi en raison de l’incendie – qui toutefois ne menaçait pas les habitations – subissait une reprise de feu jeudi, selon un communiqué de la préfecture.

«Le feu en cours a parcouru 250 hectares et reste actif sur le secteur droit», a indiqué la préfecture dans un communiqué, ajoutant que cette reprise avait nécessité l’envoi de moyens aériens importants: 7 Canadairs et 1 Dash. A 20H00, des «actions de protection de points sensibles et d’attaque directe du feu» étaient en cours simultanément.

Le sud durement touché

A 80 kilomètres à l’est, dans la commune de Rougon, un autre incendie démarré le 26 juillet a parcouru plus de 600 hectares «après une reprise hier vers 13h00», a également informé la préfecture.

Quelque 400 personnes avaient dû être évacuées le 27 juillet d’un camping à Castellane face à la progression de ce feu sur la commune de Rougon, village perché sur les hauteurs du Parc naturel régional du Verdon. Il avait été fixé deux jours plus tard.

Outre les méga-feux en Gironde, plusieurs incendies ont également touché le sud-est cet été frappé par une sécheresse historique, avec notamment 1.600 hectares partis en fumée au sud d’Avignon mi-juillet. Fin juin, 1.800 hectares avaient aussi brûlé sur le camp d’entraînement de l’armée française à Canjuers (Var), situé non loin de là.