Alexi Laiho, chanteur du groupe Children of Bodom, est mort

Alexi Laiho lors d’un concert de Children of Bodom à Londres, en novembre 2015. — Goodgroves/REX Shutters/SIPA

Il était bien connu des amateurs de metal. Le Finlandais Alexi Laiho, guitariste et chanteur du groupe Children of Bodom, est mort. Il avait 41 ans. L’information a été révélée ce lundi, sur le compte Facebook de Bodom After Midnight, le nom qu’avait pris la formation musicale lorsqu’elle s’était reformée après s’être séparée fin 2019.

Ses ex-acolytes ont fait l’annonce « avec le coeur lourd et une grande trisesse ». « Nous sommes complètement dévastés et le coeur brisé par la disparition soudaine de notre cher ami. (…) Notre parcours en tant que groupe venait de commencer, il n’y a donc pas de mot pour décrire le choc et le chagrin infini que nous ressentons. »

« Une longue maladie »

Le label Nuclear Blast a également rendu hommage à Alexi Laiho et a révélé que l’artiste été décédé chez lui à Helsinki ( Finlande), « la semaine dernière », des suites « d’une longue maladie ». « Le talentueux guitariste adorait jouer son rôle de beau-père au sein de sa famille patchwork, mais aussi d’oncle et de parrain.

Ces dernières années, particulièrement, ces importants liens familiaux ont apporté un équilibre bienvenu à sa vie et à ses tournées. Laiho était notamment proche de sa grande sœur, des ses parents et de la fille de sa sœur », ajoute Nuclear Beast sur Facebook.

Alexi Laiho, Markku Uula Aleksi Laiho à l’état civil, avait créé Children of Bodom en 1993, au côté du batteur Jaska Raatikainen.

Culture

Coronavirus : Eurockéennes, Rock en Seine, Vieilles Charrues… Dans une tribune une centaine de festivals se disent déterminés à se tenir en 2021

250 partages