Alain Soral interpellé et placé en garde à vue à Paris

Alain Soral en 2009 — REVELLI-BEAUMONT/SIPA

L’essayiste d’extrême droiteAlain Soral a été interpellé et placé en garde à vue mardi pour « provocation à commettre un crime ou un délit portant atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation », a-t-on appris ce mercredi de sources concordantes.

Il s’agirait de propos tenus sur son site Egalité et réconciliation, selon l’une des sources proches de l’enquête.

Condamné à de nombreuses reprises

Alain Soral, de son vrai nom Alain Bonnet, 61 ans, est un habitué des tribunaux. Il a été condamné plusieurs fois par la justice. La dernière condamnation date de la fin juin en appel : 5.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour contestation de l’existence de la Shoah.

Le 6 juillet dernier, ses deux chaînes YouTube ont été supprimées par la plateforme américaine de vidéos en ligne, pour « enfreintes répétées aux conditions d’utilisation » de la plateforme.

Justice

Alain Soral relaxé pour sa quenelle devant le tribunal, le parquet de Colmar fait appel

2 partages