Air France: La direction confirme son plan de 465 départs volontaires

Le projet de plan de départs volontaires serait destiné à supprimer jusqu’à 465 postes parmi son personnel au sol en France. — JOEL SAGET / AFP

Face à la « concurrence du TGV » et au « développement rapide de compagnies low-cost », la compagnie Air France traverse une période économique compliquée. Ce lundi, la direction d’Air France a présenté aux représentants du personnel un projet de plan de départs volontaires destiné à supprimer jusqu’à 465 postes parmi son personnel au sol en France, selon un communiqué diffusé par la compagnie.

« Les représentants du personnel ont été informés d’un projet de plan de départs volontaires pouvant concerner jusqu’à 465 postes sur le réseau domestique qui serait mis en œuvre sur plus d’une année. Il fera prochainement l’objet d’une consultation. Il n’y aura aucun départ contraint », assure la direction d’Air France dans ce communiqué diffusé en parallèle du comité social et économique central (CSEC, ex-comité central d’entreprise) qui se tient au siège de la compagnie.

La direction a également publié le montant des pertes cumulées en 2018. « Il en résulte une situation financière de plus en plus difficile pour Air France sur l’activité domestique qui a enregistré une perte de 189 M€ en 2018, en forte détérioration par rapport à 2017 (96M€). Depuis 2013, les pertes cumulées s’élèvent à 717M€ », précise le communiqué.

Monde

Air France: Un vol Paris-Bombay obligé d’atterrir en urgence en Iran

Monde

Air France: Panne en plein vol d’un réacteur d’un A380 au-dessus du Niger

Économie

Avec son entrée au capital d’Air France-KLM, l’Etat néerlandais entend protéger ses intérêts

0 partage