Ain : Dix-huit mois de prison avec sursis pour avoir rasé la tête de leur fille afin qu’elle « soit moins attirante »

Un couple de parents a été condamné jeudi à une peine de 18 mois de prison avec sursis probatoire par le tribunal de Bourg-en-Bresse, dans l’Ain. Ils ont également l’obligation de suivre des soins. Tous deux étaient poursuivis pour avoir rasé la tête de leur fille aînée de 17 ans, rapporte Le Progrès.

Paranoïaques, obsédés par l’idée d’un possible enlèvement, le père et la mère de la victime ne sortaient quasiment plus de chez eux, contrôlant sans cesse les moindres faits et gestes de leur adolescente. Lassée, la jeune fille a fini par fuguer quelques jours au mois de juin. Elle se réfugie chez une amie dans le sud de la France.

« On l’a fait pour qu’elle soit moche »

Ses parents imaginent à tort qu’elle se prostitue. Ils perdent pied et, pour la dissuader de recommencer, ils décident de la punir à son retour. Ils la ceinturent, la projettent au sol et la frappent avant de la traîner dans la salle de bains, où ils lui coupent les cheveux de force, puis lui rasent le crâne.

« J’avais peur qu’on ne la revoie pas si elle repartait », a justifié la mère, pleine de repentance devant le tribunal. Et d’ajouter : « On l’a fait pour qu’elle soit moche. Je me disais que si elle était moins attirante, ils ne la prendraient pas. »

L’avocat de la défense a souligné que le couple n’était pas maltraitant jusqu’à ce jour-là, indique le quotidien régional. Leur fille a quitté le domicile mais semble leur avoir pardonné. « Ça s’est arrangé avec eux », a-t-elle confessé devant les magistrats.