Agression d’Hamraoui : Aminata Diallo remise en liberté sous contrôle judiciaire

La footballeuse Aminata Diallo, mise en examen vendredi pour « violences aggravées » et « association de malfaiteurs » et placée en détention provisoire, a été remise en liberté ce mercredi et placée sous contrôle judiciaire, a indiqué le parquet de Versailles à l’AFP, confirmant une information de RMC Sports.

Considérée comme la commanditaire de l’agression de son ex-coéquipière au PSG Kheira Hamraoui, fin 2021 à Chatou (Yvelines), la joueuse, qui n’a pas été prolongé par le club de la capitale cet été, a participé mercredi au débat devant le juge des libertés et de la détention. Dans cette affaire, quatre hommes ont également été mis en examen pour « association de malfaiteurs » et « violences aggravées ».

Kheira Hamraoui, de son côté, devrait sous peu reprendre l’entraînement collectif avec le PSG, après avoir effectué une préparation seule, de son côté.