Agathe Auproux révèle être atteinte d’un cancer (et se soigner)

Agathe Auproux, ex-chroniqueuse «TPMP», maintenant dans «Balance ton post» toujours sur C8 — Aurelien FAIDY/AutoFocus-prod/C8

« Bon, je dois vous dire quelque chose. » Agathe Auproux n’y est pas allée par quatre chemins pour annoncer qu’elle avait un cancer : « Un lymphome, exactement ». L’ex-chroniqueuse de TPMP, maintenant sur « Balance ton post », raconte sur Instagram être « en chimiothérapie depuis mi-décembre et pendant encore trois mois. Je suis souvent à l’hôpital, je suis très fatiguée, je perds mes cheveux, j’ai un cathéter que je déteste placé sous ma peau. » Son message est d’ailleurs accompagné d’une photo d’elle sur un lit d’hôpital.

« Je n’ai absolument pas honte d’être malade »

« Mais tout va bien, précise-t-elle pour rassurer ses followers. Je me repose. Je ne vais pas mourir. Je réponds très bien au traitement. J’avais juste besoin d’arrêter de mentir, ou tout du moins d’arrêter de faire semblant ici devant vous tous les jours. Je fais un métier d’image et je pensais que ce serait plus facile de garder tout ça pour moi. C’était finalement devenu complètement schizophrénique et oppressant. C’est plus sain de l’assumer. »

Agathe Auproux veut livrer un message positif et d’espoir sur la maladie : « Je n’ai absolument pas honte d’être malade. Je suis malade. Et je vais guérir. Mon corps abrite des  cellules cancéreuses que je suis en train de combattre, mon énergie elle, est en pleine forme. Je ne laisse pas au cancer plus de place dans ma vie que dans ces cellules-là. » Elle conclut en remerciant le personnel médical et hospitalier, ses proches, et a une pensée pour ceux touchés par la maladie de près ou de loin. « Prenez soin de vous. »