Afghanistan : Des « discussions entamées » avec les talibans pour des évacuations « ciblées », annonce Emmanuel Macron

Le président français Emmanuel Macron a annoncé ce samedi que des « discussions » avaient été entamées avec les talibans afin de « protéger et rapatrier des Afghanes et des Afghans » en situation de risque depuis le changement de régime à Kaboul le 15 août.

Ces évacuations sont planifiées conjointement avec le Qatar qui, dans le cadre de ses discussions avec les talibans, a la possibilité d’« aménager des opérations de pont aérien », a précisé Emmanuel Macron lors d’une conférence de presse à Bagdad, à l’issue d’un sommet régional.

La France a évacué d’Afghanistan 2.834 personnes, dont 142 Français, 17 Européens et plus de 2.600 Afghans menacés depuis le 17 août, deux jours après que les talibans se sont emparés du pouvoir à Kaboul, a encore indiqué Emmanuel Macron. Ces évacuations ont eu lieu grâce à « une quinzaine de vols » à travers les Emirats arabes unis, a expliqué le président au lendemain de la fin du pont aérien mis en place par Paris.