« 20 Minutes » en tête du classement des sites les plus fiables selon Newsguard

NewsGuard a évalué tous les sites d’actualité et d’information francophones. En tête de son classement sur la fiabilité des médias​ figure 20 Minutes. Viennent ensuite les sites d’actualité locale LaNouvelleRepublique.fr et LeTelegramme.fr, ainsi que deux pure-players, Numerama.com et Positivr.fr. Et quatre sites associés à des radios et télévisions publiques RFI. fr, France24.com, FranceInter.fr et FranceCulture.fr.

Six d’entre eux apparaissaient déjà dans le rapport de 2020 sur les sites les plus fiables dont 20 Minutes. Une distinction renouvelée qui ravit la rédaction de 20 Minutes qui tente chaque jour de vous informer avec la plus grande rigueur possible. En 2017, 20 Minutes a créé une cellule de fact-checking, qui lui permet d’être en alerte permanente sur les fausses infos en circulation.

France Soir, l’un des propagateurs d’infox les plus puissants

Mais ce n’est pas le cas de tous les médias. NewsGuard a aussi dressé la liste des colporteurs d’infox francophones les plus influents.

Le premier de la liste, FranceSoir.fr, est le site d’un ancien grand journal national qui fut l’un des journaux les plus lus du pays. Relancé en ligne en 2015, le site a commencé, au printemps 2020, à publier de nombreuses allégations fausses et non fondées sur la pandémie de Covid-19 et d’autres sujets. Et il a continué de le faire tout au long de 2021. Un choix qui a des conséquences : en septembre 2021, Google a annoncé à l’Agence France-Presse qu’il avait démonétisé ce site Internet, citant son règlement visant à protéger les marques « contre la diffusion de leurs publicités à côté de contenus dangereux et trompeurs ».

Parmi les autres sites dans la liste figurent Alnas.fr, un site qui aborde principalement des sujets qui touchent les musulmans francophones, et qui, en 2021, a publié de multiples récits non vérifiés de personnes ayant supposément souffert d’effets secondaires graves, ou qui seraient prétendument décédées en raison d’un vaccin anti-COVID-19. Cette liste comprend aussi des sites relayant de la propagande du gouvernement russe, comme Fr.sputniknews.com et Francais.rt.com, ou encore le site d’extrême droite TVlibertes.com et le site d’actualité Planetes360.fr.