« Voler, me droguer, je sais que je devrais arrêter tout ça… »

Abonnés Annick Hovine Publié le – Mis à jour le

Belgique Il a le regard juste trop brillant, les pupilles un peu dilatées. Ce sont les seuls signes qui pourraient le trahir. Jeans impeccable, pull en V, écharpe élégamment nouée, Michel*, la petite quarantaine, sort de la cabine avec extracteur de fumée où il a inhalé l’équivalent de deux dixièmes de grammes d’héroïne – une bille achetée pour 10 euros à un dealer qui traînait sur la passerelle. « Ça fait 25 ans que je suis toxicomane, avec des périodes d’abstinence, des traitements de substitution et des rechutes. » Beaucoup d’héroïne, un peu de cocaïne ; il fume mais ne s’injecte pas. Il soigne sa mise et son hygiène, refuse de faire la manche . « J’ai encore toutes mes dents. Je fais toujours attention d’être bien habillé pour ne pas être montré du doigt. » Témoignage.