« Vivre l’attentat au Musée juif, c’est un film d’horreur qui ne s’arrête jamais »

Abonnés J. La. Publié le – Mis à jour le

Belgique Déjà marquée par le coup d’État de Pinochet, Clara est une rescapée du Musée juif.

Ce 24 mai 2014 devait être pour Clara Billeke Villa Lobos une après-midi agréable avec une amie artiste qui exposait au Musée juif de Bruxelles. Cette amie, qui a perdu ses parents et son frère aîné pendant la Shoah, y exposait ses œuvres, un agencement d’objets qui évoque la mémoire, et qui touche l’humanité en chacun de nous. Un homme armé a fait irruption dans le Musée et a tué quatre personnes.

(…)