Variole du singe : une première personne mineure infectée en Belgique

C’est ce que rapporte De Standaard ce mercredi soir, sur base d’informations de l’institut de santé Sciensano. Elle concerne un garçon de 16 ans. Il n’a pas dû être hospitalisé. Mardi/hier, 482 cas confirmés du virus ont déjà été signalés en Belgique. Jusqu’à présent, il s’agissait toujours de personnes âgées de 20 à 71 ans, mais aujourd’hui, pour la première fois, un mineur a été infecté.

Entre-temps, 28 personnes dans notre pays ont été admises à l’hôpital. Cela représente 7% du nombre de personnes infectées.

Sciensano prévient également qu’une infection par le virus peut présenter un tableau clinique atypique. En général, une personne infectée présente d’abord des symptômes bénins, comme de la fièvre, des maux de tête ou des douleurs musculaires, et une éruption cutanée apparaît un à trois jours plus tard. Dans l’épidémie actuelle, l’éruption apparaît principalement dans la zone génitale. Mais l’institut de santé souligne que des présentations atypiques sont également possibles.