Vaccinée en catimini, la bourgmestre de Saint-Trond vacille : « Elle a perdu son autorité morale »


Politique belge



J. He.

Abonnés
Publié le
06-05-21 à 19h16

– Mis à jour le
06-05-21 à 19h41

Vaccinée en catimini, la bourgmestre de Saint-Trond vacille : "Elle a perdu son autorité morale"

Vaccinée en catimini, la bourgmestre de Saint-Trond vacille : "Elle a perdu son autorité morale"

© BELGA


« Oui, j’ai bien été vaccinée en mars », a admis mercredi la bourgmestre de Saint-Trond, Veerle Heeren (CD&V), dans un communiqué dans lequel elle présente ses excuses. Lundi soir, le site d’information local Tru docs rapportait que la bourgmestre et députée fédérale de la quatrième ville du Limbourg, âgée de 56 ans, avait déjà été vaccinée contre le Covid-19 en mars.