Une élue de l’Open Vld voit son visage affiché sur une plateforme érotique : “Je me sens salie maintenant”

“Je me suis réveillée à 7h30 mardi matin avec de nombreux messages de followers. ‘C’est toi ?’, m’écrivaient-ils. Un nouveau profil avait commencé à les suivre. ‘Ça a l’air bizarre’, m’ont-ils envoyé.” La jeune femme a témoigné de son stress et de son anxiété auprès de nos confrères de 7/7.

J’ai immédiatement ressenti un immense stress. Qui a fait ça, comment et pourquoi ? De telles questions vous passent forcément par la tête. J’avais aussi peur : bientôt, les gens croiraient vraiment que j’ai créé ce compte. J’ai immédiatement prévenu mes followers sur mes comptes Twitter et Instagram, et je leur ai demandé de signaler la page autant que possible.

Alexandra a ensuite contacté l’hébergeur du site afin de demander le retrait du contenu.

“Cela m’a choquée : j’avais déjà vu quelqu’un utiliser mes photos pour créer un faux profil, qui était resté en ligne durant deux semaines. C’est pourquoi je soupçonne la personne derrière ce compte de me suivre sur les réseaux sociaux.” La jeune femme poursuit en expliquant qu’elle se sent salie depuis la création de ce faux compte. “Je me sens un peu salie maintenant. Aujourd’hui, j’ai reçu trois autres commentaires sur Instagram à propos de mes ‘jolies fesses’. Donc, certains abonnés pensent encore que j’ai vraiment ouvert un tel profil sexuel. Cela montre à quel point les gens peuvent être facilement trompés.

Mais l’élue de l’Open Vld n’a pas l’intention pour autant de modifier sa façon d’utiliser Instagram. Elle assure qu’elle continuera à poster des photos d’elle, même en bikini, en espérant que le réseau social surveille davantage son profil.