Un sorteur du El Café à Ixelles écope de 50 mois de prison ferme pour viol

Les faits s’étaient déroulés dans les toilettes du bar ixellois dans la nuit du 1er au 2 mars 2019. Soit un an et demi avant le mouvement #balancetonbar. L’homme avait forcé une jeune cliente à lui faire une fellation.

Il a toujours nié les faits.

La 54e chambre correctionnelle de Bruxelles a jugé que ses explications n’étaient pas crédibles et l’a condamné mardi matin à une lourde peine de prison de 50 mois, sans lui accorder de sursis.

Plus d’informations à suivre…