Un professeur de l’UGent suspendu 4 mois après des comportements inappropriés envers une doctorante

Si Rik Van de Walle, le recteur de l’Université, n’est pas entré dans les détails concernant les faits qui sont reprochés à l’enseignant, il a indiqué, dans un mail envoyé à la faculté, les mesures qui avaient été prises contre lui.

Pendant 4 mois, le professeur ne pourra mener “aucune activité comme membre du personnel de l’Université ou au nom de l’Université”. Il ne pourra donc pas participer à des conférences ou entrer dans les locaux de l’établissement. Il ne pourra pas non plus entrer en contact avec des employés ou des étudiants, “sauf s’il reçoit l’autorisation expresse du recteur ou du directeur de département”. Durant ce laps de temps, ce professeur conservera tout de même 80 % de son salaire.

”Il s’agit d’une des sanctions les plus sévères que l’université peut prendre”, précise tout de même Het Laatste Nieuws.

Préparer son retour

Son compte ne sera toutefois pas bloqué “afin de favoriser la médiation et d’organiser son retour”, a-t-il encore déclaré. À l’issue des quatre mois de suspension, des mesures seront en effet prises pour réintégrer le professeur, par phases.

Le professeur, lui, n’a pas contesté la mesure et ne fera donc pas appel.