Un nouveau cas de variant indien détecté en Belgique: « Cela reste rare mais la vigilance est de mise »

« Le variant indien est encore rare à ce stade, mais la vigilance est de mise. » Tout comme le groupe d’étudiants infirmiers qui avaient été contaminés par ce variant, la personne concernée a voyagé en Inde et a été testée positive à son retour en Belgique. L’homme n’a donc pas été contaminé chez nous, mais très probablement en Inde ou lors de son voyage vers la Belgique. Il est actuellement en quarantaine.

Le variant indien n’est pas très répandu en ce moment en Belgique, à l’inverse du variant britannique par exemple. « Nous ne pouvons pas établir un pourcentage de sa présence par rapport au nombre total d’infections. Le nombre de cas connus est en effet encore trop faible pour dresser une comparaison. Mais il y a certainement des cas que nous ne pouvons pas détecter, comme cela arrive pour le variant ‘classique’. Dans les autres pays, on a vu par ailleurs que les contaminations par ce variant augmentaient de façon exponentielle et cela pourrait arriver ici aussi, ce qui m’inquiète », a conclu le virologue.