Un individu armé d’un couteau s’est introduit dans un hôpital d’Anderlecht en criant « Allahu Akbar »

L’individu aurait déclaré qu’il allait mourir mais qu’il reviendrait pour « tuer tout le monde ». Tous les hôpitaux de la région bruxelloise auraient ensuite été avertis d’une potentielle agression par cet individu, qui est actuellement toujours recherché.

« Nous avons reçu des renseignements sur les agissements de ce suspect et nous faisons tout ce qui est possible pour le retrouver. Le parquet de Bruxelles a été avisé. Par ailleurs, tous les hôpitaux bruxellois ont été contactés et mis en garde. Nous suivons la situation de près », a déclaré Sarah Frederickx, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Midi.

Un homme, vêtu d’un jeans gris et d’un pull noir, s’est présenté, vendredi matin, à l’hôpital Saint-Anne/Saint-Rémi à Anderlecht. Il était agressif et a proféré des menaces. L’individu, qui était muni d’un couteau, aurait déclaré qu’il allait mourir mais qu’il reviendrait pour « tuer tout le monde », avant de s’en aller. Il est actuellement recherché.