Un drame évité après un incendie au Palais des droits à Schaerbeek: les conditions sanitaires s’aggravent encore pour les occupants

Un drame a sans doute été évité au palais des droits, ce squat de la rue des palais à Schaerbeek. Dans l’après-midi, jeudi, un incendie s’est déclaré sur le site de l’ancien SPF Finances. Depuis plusieurs mois, des centaines de sans-abri logent dans cet ancien bâtiment à l’abandon depuis des années.

Le feu s’est déclaré dans un local du troisième étage du bâtiment, a déclaré le porte-parole des pompiers. Un matelas a pris feu, ce qui a provoqué d’importants dégagements de fumée. L’incendie serait d’origine volontaire, selon le cabinet de la bourgmestre de Schaerbeek Cécile Jodogne (Défi). Trois personnes ont été prises en charge pour une potentielle intoxication au CO, mais leurs jours ne sont pas en danger, selon la bourgmestre. Cette dernière a indiqué qu’elle prendrait un arrêté afin de condamner l’accès à cet étage.

Près de 800 personnes sur place

Les conditions se dégradent encore à l’intérieur de ce squat où résident près de 800 personnes. La plupart sont des demandeurs d’asile qui n’ont pas obtenu de place dans le réseau Fedasil saturé. Ils s’y abritent dans des conditions sanitaires pénibles, sans eau courante et sans chauffage. Les conditions d’hygiène y sont également déplorables. Le samedi 24 décembre, un homme y est mort suite à l’ingestion de médicaments et d’alcool.

La situation se dégrade de jour en jour et aucune solution ne semble se dégager. Depuis plusieurs jours, des candidats à l’asile ont pu trouver une place dans le réseau d’accueil. Mais ces places se libèrent au compte-gouttes, sans vraiment améliorer les conditions sur place.

Les dégâts au troisième étage du Palais des Droits.
Les dégâts au troisième étage du Palais des Droits. ©Vincent de Lannoy