Un commerce international de drogues démantelé dans la zone de Hal-Vilvorde

Deux suspects d’origine chinoise auraient livré la drogue par voie postale au-delà des frontières belges, indique mardi le parquet de Hal-Vilvorde. L’enquête a débuté en avril 2021 quand la douane a saisi deux colis à Brussels Airport. Les envois étaient destinés à l’Australie et contenaient prétendument des vêtements et des peintures. Après un contrôle approfondi, 4,8 kilos de kétamine ont été découverts dans chaque colis. L’enquête a mis au jour des envois similaires vers le continent américain, quatre d’entre eux ont pu être interceptés.

La semaine dernière, les enquêteurs ont procédé à deux perquisitions, à Ruisbroek et à Laeken. Dans la première habitation, la police a mis la main sur une importante quantité de matériel nécessaire à l’envoi de colis. Il y avait des cartons, des protections plastifiées, des flacons, … Trois paquets prêts à être envoyés ont aussi été trouvés: ils contenaient de la MDMA. Soixante-cinq grammes d’une substance non identifiée et 130 grammes de Crystal Meth.

Un couple a été interpellé lors des perquisitions, il s’agit d’un homme de 39 ans et d’une femme de 41 ans habitant Ruisbroek, en Brabant flamand. Un juge d’instruction bruxellois les a placés sous mandat d’arrêt.