Un arc-en-ciel au fédéral, renforcé par les cinq sièges du CDH ?


Politique belge

Frédéric Chardon

Abonnés Publié le – Mis à jour le

Les discussions actuelles pour la formation du prochain gouvernement fédéral ressemblent à une procession d’Echternach : trois pas en avant, deux pas en arrière… Cette lenteur a une cause facilement identifiable : la cacophonie qui règne au sein de l’Open VLD et du CD&V. Ces deux formations flamandes accepteraient-elles, oui ou non, de gouverner sans la N-VA comme l’informateur Paul Magnette le souhaite ? Réponse : cela dépend des jours…